Objectif 100% des plastiques recyclés en France d’ici 2025 : où en est-on ?

Promulguée en janvier 2020, la loi anti gaspillage pour une économie circulaire fixe l’objectif de recycler 100% des plastiques en France d’ici 2025.

Aujourd’hui, 29% des emballages ménagers plastiques sont recyclés sur les 1,1million de tonnes annuelles mises sur le marché en France.

Deux leviers peuvent améliorer ce ratio. La réduction des déchets plastiques produits d’une part.  L’augmentation de leur recyclabilité d’autre part.

Axe 1 – Vers la réduction des déchets plastiques produits

La chasse aux déchets de plastiques à usages uniques est lancée, avec des mesures gouvernementales mises en œuvre progressivement. Rapide rappel des dernières mesures :

2020 – Interdiction des gobelets, assiettes et cotons tiges en plastique à usages uniques
2021 – Interdiction des pailles, couverts jetables, touillettes, couvercles de gobelets à emporter en plastiques à usages uniques

– Obligation pour les vendeurs d’accepter les contenants apportés par les consommateurs dans l’optique de favoriser le Vrac

– Interdiction des distributions gratuites de bouteilles en plastiques en entreprise

2022 – Interdiction des suremballages plastiques pour les fruits et légumes de moins de 1,5 kg, des sachets de thé en plastique et des jouets en plastique distribués gratuitement dans les Fast Food

– Obligation d’installer des fontaines à eaux dans les établissements recevant du public

2023 – Interdiction de la vaisselle jetable dans les Fast Food pour les repas servis sur place
2024 – Interdiction de vendre des dispositifs médicaux contenant des microplastiques
2025 – Obligation d’équiper les lave-linges neufs d’un dispositif pour retenir les microfibres plastiques
2026 – Interdiction de vendre des produits cosmétiques rincés contenant des microplastiques

 

Axe 2 – Vers la hausse des tonnages plastiques recyclés

 

Une collecte des déchets étendue

De nouvelles filières REP (Responsabilité Elargie des Producteurs) se créent, incitant les distributeurs à organiser la collecte et le recyclage de leurs déchets. C’est le cas sur 2022 des filières Bricolage et jardin, Sport et loisirs, Jouets, Bâtiments, Lubrifiants.

Le déploiement de ces filières REP engendre un gisement grandissant des déchets plastiques à recycler.

Des industriels qui se lancent

Deux industriels étrangers viennent d’annoncer leur intention d’installer des usines de recyclage chimique de plastique en France.

D’abord, le Québécois Loop Industrie s’associe à Suez pour ouvrir sur 2025 une usine d’une capacité annuelle de recyclage de 70 000 tonnes de plastique. L’investissement représentera près de 250 millions d’euros et génèrera près de 180 créations d’emplois.

Ensuite, l’Américain Eastman annonce la construction en France de la plus grande usine de recyclage chimique de plastique au monde. Capacité annuelle de recyclage de 160 000 tonnes. 350 emplois directs créés. 850 millions d’euros investis.

Ces deux projets prévoient un lancement sur 2025. Tous deux produiront de la résine PET recyclée à partir de déchets d’emballages plastiques et de fibre de polyester.

 

La France se réjouit d’accueillir ces deux implantations annoncées dans le cadre du programme « Choose France ».

Pourquoi ces industriels ont-ils choisi la France ?

– Pour son gisement de déchets plastiques à recycler, conséquent grâce à une bonne organisation de la collecte des déchets ?

– Pour le coup de pouce financier du programme « Choose France » qui permet une aide entre 5% et 10% des montants investis ?

– Parce qu’une partie de la vente de leurs productions est sécurisée (LVMH Beauté, L’Oréal, Danone et d’autres ont notamment signé des lettres d’intention pour des contrats d’approvisionnement pluriannuels avec Eastman France) ?

 

Pour maintenir le soutien à l’industrialisation de procédés innovants de recyclage des plastiques, la France annonce en ce début janvier un nouvel appel à projet. L’appel à projet « Recyclage des plastiques » est ouvert jusqu’au 30 juin 2023. Il s’inscrit dans le plan d’investissement France 2030 et prévoit une enveloppe de 300 millions d’euros pour renforcer l’investissement dans la chaîne de recyclage et d’incorporation de matières plastiques.

 

Sources :

La France accueille deux projets géants de recyclage chimique du plastique | Les Echos 

Lutte contre la pollution plastique | ecologie.gouv.fr 

[Choose France 2022] L’américain Eastman investit 875 millions d’euros en France pour une usine de recyclage moléculaire de plastiques | L’Usine Nouvelle