Retrofit machine

Retrofit machineLe Retrofit de machine constitue une opportunité pour les industriels. De nombreux projets émergent en France et notamment en Bretagne. Nous nous souvenons du projet N2C, lauréat de Crisalide Eco-activités en 2017.

En effet, la décision pour un industriel de remettre en condition une machine est liée à celle de proposer ce service aux entreprises. D’une part, la baisse du régime de production de certains secteurs d’activités pendant la crise du COVID a permis de mettre des machines à l’arrêt pour « les remettre à neuf ». D’autre part, les fabricants de machines outils ont eu des baisses de commandes de machines, compte tenu du manque de visibilité sur les commandes.

Côté fabricants de machines outils

La société Huron Graffenstaden (Eschau, France) a saisi cette opportunité en créant une structure dédiée au Retrofit pour des machines de précisions.  Pour Huron Graffenstaden, l’objectif est de 1 M€ de CA soit 5% de l’activité globale de l’entreprise. Le marché est certes en phase de démarrage, mais le besoin côté industriels se confirme.

Côté industriels

Anticiper le vieillissement des machines par leur remise à neuf présente plusieurs avantages :

– un investissement moindre que l’achat d’une nouvelle machine ;
– un meilleur usage du parc de machines ;
– une meilleure performance globale du parc (les machines intègrent des technologies plus récentes : ajout de capteurs, nouvelles commandes logicielles, partage des données…) ;
– un moindre coût environnemental ;
– une baisse des coûts de remise en conditions opérationnelles pour les machines vieillissantes.

Pour le Groupe Fives, le retrofit est maintenant intégré dans le cycle de vie des machines : maintient, réparation, amélioration font partie du même « package » visant à améliorer le niveau de service du parc. La division services du groupe est dédiée à cette activité. D’après le SYMOP, ce package représente en moyenne 30% du chiffre d’affaires des fournisseurs de machines-outils. La part de cette activité ayant doublé en quelques années.

Ainsi, la baisse des niveaux de production dans certains secteurs, le manque de visibilité sur les marchés et la nécessité pour les fabricants de trouver des nouveaux débouchés vont certainement encourager le marché du Retrofit. Une bonne nouvelle pour toute la filière industrielle.

Sources:

https://www.usinenouvelle.com/article/le-retrofit-pour-moderniser-plutot-que-remplacer-les-machines-outils
https://www.symop.com/