L’entreprise Fiish (localisée dans le Finistère) fabrique des leurres pour les passionnés de pêche depuis 2010. L’innovation du premier leurre était de permettre de décrocher le poisson plus facilement. Effectivement, dans la communauté des clients de Fiish, la pêche est un sport qui se pratique en « catch and release ». La stratégie de développement commercial de Fiish s’est d’ailleurs appuyée sur une animation et une communication renforcée d’une communauté de passionnés sur les réseaux sociaux.

Si dès l’origine les leurres sont fabriqués en Chine, une vision de développement durable (déjà pour les ressources halieutiques) est néanmoins présente. Ensuite, la nécessité de diversifier le portefeuille de produits au catalogue et le désir de diminuer l’impact environnemental permettent d’impulser une nouvelle stratégie.

Eco-conception et fabrication locale sont au menu.

En effet, la société travaille ces dernières années sur des leurres biodégradables et des cannes à pêche recyclables. Pour se faire, Fiish collabore avec un organisme de recherche sur les matériaux (IRMA) pour mettre au point ces nouveaux produits, et un industriel du nautisme pour trouver de nouveaux débouchés. L’objectif est de capitaliser sur les efforts R&D effectués sur les cannes à pêches pour développer des mats de planche également recyclables.

Le développement de nouveaux produits éco-conçus permet à l’entreprise d’envisager une croissance des volumes assemblés en France en partenariat avec un ESAT.

Et la boucle se referme en pensant que cette nouvelle stratégie est sans aucun doute en adéquation avec les attentes de la communauté des clients « catch and release ».

 

https://www.lejournaldesentreprises.com/finistere/article/fiiish-veut-rendre-la-peche-sportive-plus-ecoresponsable-1582942

www.fiish.com