Une stratégie autour de 3 piliers : réparation, retrofit, innovation

L’entreprise SAFRA est spécialisée dans la réparation et la fabrication de bus depuis 1955.  La rénovation et la mise à neuf d’équipements a permis à l’entreprise de développer tous les métiers en lien avec le matériel de transport public : mécanique, électrique, informatique et réseau.

Prolonger la durée de vie des équipements de transport public est l’ADN de la société. Alors comment  le « faire durer »  a-t-il permis à SAFRA de devenir précurseur ?

La société est en train de développer Businova : un bus hydrogène

Les équipes de Safra sont capables de désosser un bus. Elles savent remettre brique par brique tous les équipements fonctionnels tout en intégrant les dernières technologies. C’est le cas par exemple des logiciels embarqués de maintenance et de prévention.

L’atout technologique du projet réside pourtant ailleurs

Tout comme pour le constructeur Tesla, la maîtrise informatique joue un rôle clé dans le développement de Businova. Si le bus utilisera la pile à hydrogène fabriquée par Symbio (Michelin), l’intégralité du système informatique est conçue en interne. Une équipe de 60 développeurs travaille sur le projet.

Le contexte Européen, avec le plan de relance et les milliards investis dans l’hydrogène dans de nombreux pays est propice. L’entreprise prévoit de passer de 12 à 100 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2025. Une croissance qui permettra de passer selon Vincent Lemaire, Président du groupe, de 200 à 500 salariés.