Des robots « as a service » avec MiR Finance – Actu-Transport-Logistique.fr

Flexibiliser son outil de production

Pour les industriels, la flexibilité de l’outil de production est une nécessité afin de répondre à cet enjeu de la « personnalisation de masse », qui revient à concilier la production de masse pour les effets volume qu’elle permet et la réduction des tailles de série afin de personnaliser la production. C’est dans ce contexte que la jeune entreprise danoise MIR (Mobile Industrial Robots) connait une croissance extrêmement rapide avec sa gamme de robots mobiles. Ces robots sont autonomes pour leur guidage et sont capables d’embarquer des équipements de manutention pour le chargement et déchargement des produits transportés.

Les usines qui réaménagent sans cesse leurs ateliers pour s’adapter à des productions variables y trouvent un intérêt pour adapter rapidement et simplement la logistique associée. Pour ces avantages MIR fournit plusieurs entreprises automobile comme Toyota ou Faurecia avec qui ils ont passé un partenariat d’envergure.

Louer ses équipements plutôt que les acheter

Si nous évoquons le développement de MIR, c’est aussi pour mentionner une nouvelle orientation prise par l’entreprise : une offre « Raas » pour « Robot as a service ». Malgré la croissance forte de ses ventes, MIR constate en effet qu’un frein au développement de ses solutions est l’investissement qu’elles représentent ; avec cette nouvelle offre MIR propose une formule paiement à l’usage de ses robots de logistique. C’est une pratique déjà bien développée sur le marché des chariots élévateurs avec des formules de location full service incluant matériel, entretien, matériel de remplacement et objectifs de taux de service.

Pour le client, c’est une manière de flexibiliser ses dépenses, en évitant une immobilisation nécessitant du financement, et en privilégiant une charge opérationnelle lissée sur un contrat de location, la mensualité intégrant la mise à disposition du matériel, le cout de son intégration et son entretien. Pour MIR c’est une manière de répondre à une attente de plusieurs clients et de proposer un service lui permettant de se rapprocher au plus près de ses clients et de leurs besoins.

Une tendance de fond pour l’industrie

Proposer des services plus que des produits est aussi une tendance de fond dans l’industrie. C’est intéressant de constater qu’une jeune entreprise, malgré la difficulté que cela représente en besoin de financement, lance à ce stade de son développement cette offre de service. Une manière sans doute de couper l’herbe sous le pied des intermédiaires capables de fournir cette prestation et de capter la valeur de ce service.

Source : Des robots « as a service » avec MiR Finance – Actu-Transport-Logistique.fr