Pourquoi Acome investit le marché de la mobilité connectée ?

Connue pour être la plus grande SCOP industrielle de France, ACOME est leader du marché mondial du câble pour réseaux très haut débit avec pour principaux clients les opérateurs télécoms. Les dirigeants ont planifié 70 millions d’euros pour accélérer la stratégie de diversification : en 2018, Acome investit 27,7 M€ dans son programme de diversification « automobile et mobilité connectée ».

Profil économique d'Acome

Chiffres Clés d’Acome (2017)

Un programme de diversification riche d’enseignements

Le mouvement stratégique d’Acome visant le marché de la mobilité connectée est une véritable diversification qui peut être expliquée par plusieurs hypothèses :

  1. Les marchés traditionnels de l’entreprise déclinent ou ses dirigeants anticipent leurs déclins ;
    Après les investissements colossaux consentis au cours de la décennie 2010, le marché de l’infrastructure télécom haut débit va donc devenir un marché mature avec une dynamique d’achat de renouvellement. Le volume de chiffre d’affaires va donc mécaniquement décliner.
  2. Le portefeuille client est fragilisé par un mouvement de concentration de ses clients ;
    La question française d’un marché à 3 ou 4 (opérateurs de téléphonie mobile) illustre une tendance globale. Le marché global des fusions-acquisition est notamment animé par les opérations de concentration du marché des télécoms, or ce mouvement semble s’accélérer.
  3. Le positionnement marché du câblier est trop fortement dépendant du marché des réseaux haut débit.
    Les télécoms représentent plus de 50% du chiffre d’affaires d’Acome.

Or, les dirigeants d’Acome ont certainement pu établir le diagnostic suivant :

  1. Acome dispose de capacités d’investissements ;
  2. Acome a sans doute épuisé toute politique de consolidation et de développement sur ses marchés actuels.
  3. La mobilité connectée offre de nouvelles opportunités de développement qui dépassent les attentes et besoins traditionnels de l’industrie automobile jusqu’alors adressés par les solutions développées par Acome.

Ce qui les conduit à cibler un nouveau couple solution/marché inscrit dans la durée répondant à une ambitieuse politique de développement, conforme à un objectif de générer 15 à 20% de chiffres d’affaires supplémentaires à moyen terme.

Pourquoi la mobilité connectée semble une cible de choix pour Acome ?

C’est un marché cohérent avec les spécificités d’Acome

En effet, c’est un marché qui répond aux critères de volume de chiffres d’affaires.
Acome pourra sans doute bénéficier de synergies techniques et industrielles voire commerciales.
La taille des séries pour le marché des télécoms et pour la mobilité connectée s’inscrit dans des ordres de grandeur similaires.

Acome est en capacité de satisfaire les attentes des clients du marché de la mobilité connectée

L’entreprise est mondialement connue pour la qualité de ses actifs techniques et organisationnels, ce qui lui a permis de capter une partie du marché de fourniture des câbles pour les géants des télécoms. Imaginer qu’elle aura la capacité à satisfaire les attentes des clients de l’industrie des mobilités n’apparaît donc pas irréaliste.
Le marché des câbles haut débit est comme le marché de la mobilité un marché global, Acome peut s’appuyer sur son expertise et ses savoir-faire pour adresser ce nouveau marché.

La mobilité connectée offre des perspectives durables de croissance

Comme le marché des infrastructures Telecom haut débit a pu l’être, la mobilité connectée est un marché appelé à une très forte croissance, les dirigeants d’Acome ont pu s’appuyer sur un certain nombre d’éléments pour élaborer le plan stratégique.
Enfin, la SCOP normande pourra capitaliser sur son modèle de développement industriel et commercial pour avoir la surface critique adaptée aux exigences de clients tels que les acteurs des industries automobile, ferroviaire ou aéronautique pour être un offreur de solutions pertinentes en termes de qualités techniques et économiques !

Au final, Acome fait un pari stratégique qui pourrait passer pour très classique aux yeux d’Igor Ansoff théoricien de la diversification mais qui offre certainement le meilleur rapport risques/espérances de gain au regard de l’histoire d’Acome.

Article inspiré par Acome investit 27,7 M€ dans son programme de diversification « automobile et mobilité connectée »