La réalité augmentée pour mieux connaitre ses clients ?

La réalité augmentée dans l’industrie n’est pas qu’un gadget pour dirigeant Geek ! On connait ses développements dans l’atelier pour assister les opérations de production ou de contrôle qualité. Mais, c’est aussi un outil extrêmement pertinent pour modifier la relation client. La réalité augmentée permet d’immerger le client dans la solution qu’il achète. C’est un outil d’avant-vente intéressant permettant une différentiation commerciale. C’est aussi un outil pour fiabiliser la réponse à la demande client et s’assurer de « faire bon du premier coup » pour le client sans besoin de retouches ou de SAV (et de surcoûts), et par conséquent de mieux garantir la satisfaction client. C’est ainsi que le BIM (Building Information Mapping) permet à la filière bâtiment de définir une maquette numérique 3D et une représentation virtuelle du projet bâtiment ; cela permet  au client de valider la totalité du projet par des visites virtuelles bien plus efficaces qu’une validation sur plans CAO difficiles à lire.

Omnimetal  spécialiste du sur mesure en métal (véranda, l’escalier, l’ascenseur…), PME de 250 personnes situé en périphérie de Rennes sur plusieurs sites, après avoir migré son processus de conception en 3D, a développé une interface de réalité augmentée avec l’entreprise bretonne Artefacto, dans cette optique d’une meilleure relation client.

Pour l’entreprise industrielle, cela suppose en premier lieu, bien sûr, d’avoir transformé son processus de conception vers la maquette numérique 3D. L’approche réalité virtuelle peut permettre ensuite une nouvelle relation client : notamment des phases de co-conception plus riches, une meilleure compréhension des besoins client (grâce à l’immersion), des apports de conseil, voire des services complémentaires et connexes à l’offre initiale. Une orientation impactant potentiellement  le modèle économique de l’entreprise.

Source : OmniMétal dope sa force commerciale par la réalité augmentée – Pôle Images & Réseaux