Le parcours exemplaire de Trigo

D’abord spécialiste qualité automobile

Créée en 1997, TRIGO est devenu un des leaders mondiaux de la qualité opérationnelle. Dans l’automobile, activité historique, Trigo propose des services de gestion des non-conformités des composants entrants en interface avec les constructeurs et les équipementiers, cela afin de garantir les hauts niveaux de qualité en sortie d’usine. Aussitôt les défauts qualité identifiés, Trigo met en place sur les sites constructeurs des dispositifs de contrôle, de tri, de reconditionnement afin de livrer la ligne avec des composants conformes.

De l’accompagnement à l’international de ses clients à la diversification

Pour accompagner ses clients dans leur stratégies internationales Trigo a développé ses implantations  hors France, notamment via des rachats jusqu’en Amérique du Nord avec le rachat de PIC Group en 2015.

A partir de son savoir-faire Trigo s’est également diversifié sur d’autres marchés du transport en particulier dans l’aérospatial. Pour ce dernier Trigo a développé d’autres approches de contrôle qualité de sous-ensembles avant expédition chez l’avionneur, afin de garantir la conformité en phase de lancement de nouvelles productions. Ces besoins sont ponctuels et Trigo apporte son savoir-faire en ingénierie qualité et en flexibilité.

Une nouvelle offre industrielle

Présent sur toute la chaine de valeur de production automobile, le groupe Trigo franchit une nouvelle étape avec l’ouverture d’une usine de reconditionnement d’automobiles d’occasion dans le Doubs, proche de l’usine PSA de Sochaux. Sur 3000 m², l’usine doit pouvoir reconditionner 10 000 voitures par an pour le marché de l’occasion. Trigo exploite son savoir-faire automobile, son savoir-faire en qualité opérationnelle et sa proximité avec PSA pour proposer cette nouvelle offre : une approche industrielle du reconditionnement permettant un trip tic qualité/cout/délai optimisé pour ce marché du VO devenu stratégique pour les constructeurs. L’usine amorce son activité avec Peugeot mais doit rapidement ouvrir à d’autres constructeurs.

Un parcours exemplaire pour Trigo passé par une étape de développement à l’international pour suivre ses clients, de développement d’offres d’ingénierie qualité pour fidéliser ses clients, puis de diversification sur le marché de l’aéronautique, jusqu’à la création d’une offre propre de remarketing industriel d’automobiles d’occasion mixant son savoir-faire avec une attente forte du marché.

Source : Trigo ouvre une usine à Allenjoie et vise 80 recrutements – Le Trois