Matelas reconditionnés

Partons d’un constat : les matelas sont composés à 90% de matières recyclables. Ainsi, l’option de recyclage est pertinente pour les matelas abimés ou de mauvaise qualité. Par contre, pour les matelas de très bonne qualité, le reconditionnement permet de mettre sur le marché des matelas qualitatifs, moins gourmands en ressources et à un prix très compétitif.

Jérémie Adjedj, dirigeant de l’entreprise Ecomatelas reconditionne 20 000 matelas chaque année. Pour adresser ce marché, il a d’abord fallu construire la filière.

Première étape, accéder à la matière première : des matelas usagés de bonne voire très bonne qualité. Jérémie Adjedj commence par établir un cahier des charges exigeant avec les professionnels de l’hôtellerie. Ce partenariat permet d’accéder à un gisement important et qualitatif.

Deuxième étape : mettre au point un processus de transformation qui répond aux normes d’hygiène exigées sur le marché de la literie. Ecomatelas met alors au point avec des laboratoires de microbiologie un procédé qui désinfecte parfaitement les matelas sans utiliser de produits chimiques.

Troisième étape : reconditionner les matelas.

Les matelas sont tout d’abord inspectés et débarrassés le cas échéant des parties abimées. Les matelas peuvent être réutilisés intégralement, taillés pour une taille inférieure ou rabotés dans leur épaisseur. Ensuite, ils sont passés dans un four qui grâce à la chaleur les désinfecte à cœur.

Une fois désinfectés, les matelas sont enveloppés d’une housse neuve et remis à la vente pour un prix inférieur au prix du neuf. Le prix moyen d’un matelas chez Ecomatelas se situe autour de 250€. En complément du reconditionnement à neuf des matelas, l’entreprise répare et reconditionne également les sommiers. Ce produit complémentaire permet d’adresser le marché avec une offre complète.

 

Source: https://www.actu-environnement.com/ae/news/reconditionnement-matelas-herault-36959.php4#xtor=RSS-6