Pixabay

La robotisation « as a service »

Porté par la demande de l’industrie automobile et celle de l’électronique, le marché des robots industriels est en plein essor. Si les grands groupes sont massivement en train de s’équiper à l’échelle mondiale, quid de l’accès des PME à de tels équipements, synonymes de gains en matière de productivité et de compétitivité ?

Comme l’illustre la dernière enquête de Bpifrance, les PME françaises sont soucieuses de moderniser leur outil de production et de gagner en flexibilité au niveau de la production. Deux enjeux auxquels la robotisation peut apporter une réponse.

L’entreprise Mir Mobile Industrial Robots , fournisseur danois, développe des robots mobiles autonomes permettant de déplacer des charges. Mir lance une offre « Mobile Robot as a service » permettant à ses clients de réduire leur investissement initial. En innovant dans son Business Model, Mir adresse une palette plus large de clients moins habitués à investir dans des robots mais toutefois habitués à louer des équipements tels que des chariots élévateurs, des véhicules à guidage automatique… Le robot devient ainsi un simple équipement à louer au service de l’agilité de l’outil industriel. Cette offre donnerait ainsi accès plus facilement aux PME à ces technologies. L’usage versus patrimoine se démocratise. Intéressant également pour le compte de résultat !

BPI France Le Lab, enquête L'avenir de l'industrie, avril-mai 2018, 2055 répondants

Cécile Lagadec | Conseillère innovation | Créativ

D’après :

MIR triple ses ventes et lance une offre « as a service » – Actu-Transport-Logistique.fr

Numérique : les forces et les faiblesses des usines françaises

Les usines de la planète se robotisent à marche forcée – Les Echos

« L’AVENIR DE L’INDUSTRIE – Le regard des dirigeants de PME-ETI sur l’industrie du futur et le futur de l’industrie » – enquête avril-mai 2018 – BPI France Le Lab