Comment « l’industrie du futur » améliore la relation Client

L’exemple de De Buyer, fabricant vosgien d’ustensiles de cuisine, est une très belle illustration d’intégration de l’industrie du futur dans une PME.

Comment une PME – non technologique – s’appuie sur des nouvelles technologies et intègre des briques de l’industrie du futur :  outils de simulation avancée, jumeau numérique de l’usine, réalité augmentée, intégration verticale et horizontale, fabrication additive… De Buyer a su mettre en oeuvre cette capacité à combiner les technologies entre elles dans un objectif de performance.  L’entreprise nous rappelle que cette performance est le fruit d’une évolution de longue date et j’ajouterai d’une culture d’entreprise.

De Buyer a fait le choix de développer en interne bon nombre de ces évolutions en formant ses équipes, en intégrant de nouvelles compétences, notamment la programmation.

L’industrie du futur poussée jusqu’au client

Grâce à la 3D, le client peut visualiser le produit issu de sa demande et le valider. L’optimisation de l’ERP améliore in fine l’interaction avec le client, permettant un partage rapide des données avec le client. Un client supporte mieux un retard quand il est transparent.

Les briques de l’industrie du futur ne servent pas que la compétitivité de l’atelier. Elles servent aussi la relation Client !

Source : Chez De Buyer, la simulation comme moteur de croissance – Numerique

 

Cécile LAGADEC – Conseillère innovation – CEEI Créativ