Candidatez à Crisalide Industrie, accélérateur de développement

Entreprise industrielle bretonne, vous souhaitez :

  • Conquérir de nouveaux marchés,
  • Vous diversifier,
  • Migrer vers un modèle économique de services à plus forte marge,
  • Intégrer l’IOT des objets pour accéder à de nouveaux marchés…

Crisalide Industrie, accélérateur de développement

Crisalide Industrie est un concours et un accélérateur de développement. Ce dispositif stimule et accompagne des projets innovants de Petites et Moyennes Industries bretonnes. Vous bénéficierez de l’accompagnement d’un conseiller Créativ qui vous challengera et avec qui vous établirait la feuille de route de votre stratégie de développement. En participant, vous intégrez une communauté de business.

  1. Un accompagnement
  2. Un concours
  3. Un réseau

logo crisalide industrie

Crisalide Industrie est un dispositif Breizh Fab. La première édition a rassemblé 17 entreprises industrielles. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 mars. Venez rejoindre les premières entreprises candidates !

Pour candidater, c’est ICI !

Contact : Cécile LAGADEC – 02 99 23 79 00

Conditions d’éligibilité

Entreprise industrielle bretonne (hors agroalimentaire) avec un projet de diversification, de développement ou d’évolution de modèle économique vers plus de services, créateur de 10 emplois à 3-5 ans et d’1M€ de CA.

La coopération interentreprises, illustration avec les sous-traitants du ferroviaire

La coopération interentreprises permet d’allier des compétences complémentaires pour répondre à des marchés sur lesquels l’entreprise ne pourrait aller seule. Cela induit de la complexité, demande un « savoir-faire ensemble », exige aussi un partage équitable de la valeur et des règles contractuelles claires.

C’est parfois les clients de la filière même qui l’exigent, comme dans le ferroviaire. Alstom et Bombardier ont des carnets de commandes bien pourvus pour 2 ans et se développent à l’international. 70% des composants d’un train sont achetés à des sous-traitants ; ces acteurs ont donc besoin de sécuriser leurs approvisionnements notamment pour leur développement à l’international. Ils ont également besoin de partenaires suffisamment gros pour supporter des démarches d’innovation. Ces 2 grands donneurs d’ordre du ferroviaire sont ainsi devenus très insistants auprès de leurs fournisseurs afin qu’ils se regroupent. Dans le nord de la France qui concentre 50 % de la filière train en France, plusieurs acteurs répondent favorablement à cette demande. Mais plutôt que de fusionner ou s’adosser à des plus gros acteurs, plusieurs décident de se constituer en groupement d’entreprise. Un seul répond au donneur d’ordre mais utilise la totalité du groupement. Le groupement Exelium s’est ainsi constitué en réunissant les compétences de plusieurs bureaux d’étude. Un deuxième groupement s’est également construit associant ingénierie, construction mécanique et maintenance industrielle afin de fournir une offre complète.

Une manière de conserver l’agilité et le savoir-faire des entreprises tout en répondant à l’exigence des donneurs d’ordre de réduire le nombre de sous-traitants.

Le dispositif régional Breizh Fab, conscient de ces enjeux, propose aux PME industrielles bretonnes de définir et de structurer un projet d’alliance. (plus de renseignements ICI).

Franck LAMIRE, conseiller innovation, Créativ

Source : Les sous-traitants du ferroviaire chassent en meute – Ferroviaire – L’Usine Nouvelle – 25/11/18

Lauréate Crisalide #1, Turbiwatt vise un développement à l’international.

Avec une gamme innovante de 3 catégories de turbines basse chute, Turbiwatt s’est jusqu’à présent développée en France, marché qui représente 80 % des ventes depuis la création de l’entreprise en 2014, essentiellement pour des moulins et des canaux.

 

La dernière turbine plus puissance trouve de nouveaux marchés auprès des énergéticiens pour des chutes plus importantes. Et c’est aussi à l’export que Turbiwatt envisage son développement, notamment en Colombie où ils participaient à un salon.

 

Source : Caudan. Turbiwatt vise les eaux étrangères – Lorient – LeTelegramme.fr

 

Franck LAMIRE

Cérémonie Crisalide Industrie, l’industrie bretonne stratège et conquérante se dévoile !

Plus de 150 personnes sont venues assister, mercredi 27 juin, à la première édition de Crisalide Industrie à la CCI d’Ille-et-Vilaine. La cérémonie a été inaugurée par Thierry Troesch, Président de la CCI des Côtes d’Armor et représentant de l’UIMM Bretagne ainsi que Martin Meyrier, vice-président de la Région Bretagne, chargé de l’économie, de l’ innovation, de l’artisanat et TPE. Six lauréats se sont vus remettre un trophée au cours de la soirée.

A la question  » pourquoi Crisalide Industrie ? « , Hervé Daniel directeur de Créativ, répond : « Énormément de beaux projets industriels ne sont pas connus des réseaux bretons et restent dormant. Notre objectif : les aider à se concrétiser, à se développer et à se faire connaitre. Crisalide Industrie, c’est avant tout une communauté de business qui mutualise ses compétences et savoir-faire pour aider les PME bretonnes à élaborer et mettre en œuvre leurs projets de développement ! ».
Crisalide Industrie est une composante du dispositif régional Breizh Fab. « Derrière la Breizh Fab, c’est le réseau breton qui se mobilise pour plus de lisibilité et d’adaptabilité pour ensuite travailler conjointement au niveau national. Breizh Fab a pour ambition d’aider et d’accompagner nos industries à créer ce tissu territorial.» souligne Martin Meyrier, vice-président de la Région Bretagne.

Les participants ont salué de manière unanime, cette initiative visant à remettre en lumière la place primordiale de l’industrie dans l’économie régionale.

Et les lauréats sont !

Catégorie Développement : Arcanne et Turbiwatt

   

Catégorie Diversification : AMI et AZ Métal

   

Catégorie Business Model innovant / services : N2C et AMZAIR Industrie

   

Retrouvez tous les candidats :

Catégorie Développement Catégorie Diversification Catégorie Business Models Innovants / Services
ADÉOS AMI (Assistance moules Injection) AMZAIR INDUSTRIE
AMPROLYS LAB AZ MÉTAL N2C
ARCANNE HEOL COMPOSITES OCÈNE
MAILLARD & MAILLARD ODC INDUSTRIES PROTEC INDUSTRIES
ORHAND  SECMA CABON WEST-ARC
TURBIWATT 

Thierry Troesch, représentant de l’UIMM Bretagne, nous a donné rendez-vous pour l’Open de l’Industrie en octobre prochain à Saint-Brieuc pour continuer cette mouvance. « C’est le but de ces cérémonies de faire de belles découvertes, voir de beaux projets ! ».